Une pigiste qui creuse son sillon

Publié le 24 Septembre 2005

Juliette Talpin, jeune et pétillante journaliste pigiste spécialisée dans le domaine agricole et agro-alimentaire, a choisi depuis 4 ans de s’installer à Amboise avec son conjoint et de fonder ici une famille. Itinéraire atypique et nomade que le sien puisque, riche d’une formation d’ingénieur agronome à Rennes qui l’avait fait quitter son Isère natale, elle travaille successivement comme journaliste salariée à Paris pour un support consacré aux coopératives agricoles, puis comme commerciale dans l’agro-alimentaire sur les routes de Bretagne et Normandie, avant de choisir de devenir journaliste pigiste spécialisée. Aujourd’hui heureuse d’avoir quitté un petit village bas-normand perdu, elle a rejoint la Touraine et assure notamment la correspondance en région Centre du groupe la France Agricole. Elle limite ses collaborations à 20h par semaine pour pouvoir aussi consacrer du temps à ses deux jeunes enfants, alors que son mari, lui a trouvé un poste d’ingénieur à Château-Renault. « J’aime mon indépendance et aussi la souplesse de ce statut qui me permet d’aller chercher mes petits à l’école, de faire mes courses ou monter à cheval dans la journée, même si parfois, je dois boucler un article tard dans la nuit», nous confie t-elle. Par contre elle avoue la précarité du métier, qui lui demande de rester toujours en quête de nouvelles collaborations.  «Négocier un niveau de piges décent et obtenir un paiement en salaire ou ses droits, comme la loi Cressard de 1974 le définit, sont des batailles permanente. J’ai perdu ainsi un magazine important pour moi, parce que, lors de mes congés maternité, je leur avais demandé de recevoir les indemnités qui m’étaient dues », déplore t-elle. Mais heureusement la créativité et les rencontres que génère ce métier enchantent Juliette qui aime par-dessus tout relayer les initiatives du monde rural et proposer aux lecteurs des tranches de vie.
Article paru dans MédiaLoire n°7 en avril 2005

Rédigé par Marie Remande-Archer

Publié dans #portrait

Repost 0
Commenter cet article