Un accueil à l'anglaise en Corrèze

Publié le 21 Septembre 2005

                            
    Ian et Jacquie, avaient toujours habité en Grande-Bretagne ou presque, mais lui hongrois et elle à moitié française par sa mère, rêvaient depuis longtemps de s’installer « sur le continent ». Après leur mariage, ils voyagent souvent en France avant de découvrir la Corrèze. En 1980, ils achètent une résidence secondaire avec deux autres couples d’amis à Beaulieu sur la Dordogne. Et au fil des années et des voyages, ils finissent par avoir le mal du pays… lorsqu’ils reviennent à Londres.  Quelques années plus tard, ils s’installent définitivement à la Souvigne dans un autre village corrézien et décident en 1994 d’ouvrir des Chambres d’hôtes après un an de travaux titanesques.  Actuellement ils louent leurs trois chambres d’hôtes confortables et douillettes entre 34 et 37€ la nuit. Arrivés à leur 11e saison, leurs efforts commerciaux paient puisqu’il obtiennent un taux de remplissage record entre avril et novembre. Ils proposent à leur table une cuisine des quatre continents, familiale et savoureuse, issue du savoir-faire de Ian, ancien chef à domicile et consultant en vins à Londres et des talents de Jacquie. Leur secret tient à un principe: savoir se préserver. Ils n'ouvrent leur table d'hôtes que trois soirs par semaine, pour se ménager une vie privée épanouissante, et surtout ils accueillent toujours leurs clients comme des amis. En retour, leur carnet d'adresse se remplit et les invitations se multiplient. De quoi trouver de nombreux points de chute accueillants  pour leurs prochains voyages en France et à l'étranger.
www.souvigne.com

Rédigé par Marie Remande-Archer

Publié dans #portrait

Repost 0
Commenter cet article