Prélude à mue numérique

Publié le 2 Décembre 2011

Interlude à la nuit.

 

Me voici à peine revenue, remise, démise, prise et éprise des expérimentations verbales et techniques du stage laboratoire sur l’écriture numérique, organisé les 28 et 29 novembre dernier par Livre au Centre et animé par François Bon, auteur de Après le Livre paru au Seuil et créateur pionnier de publie.net, maison d’édition numérique.

 

Hier soir en passant chercher quelques mezzés libanais dans la rue Colbert à Tours, vu un homme en train de dîner avec un verre de vin, penché sur sa liseuse numérique. Projection. Désir.

 

En touches et en direct d’un petit MacBook blanc miraculeusement à ma disposition, là, pour rédiger ce billet, urgence à vous annoncer la mutation prochaine de ce blog presque déjà devenu antique. Tic, tic, tic, cliquetics.

 

Suspens.

 

Restez suspendus et en éveil sur le fil des articles et mues à venir. Affaire de jours j'espère. A faire. Vers une nouvelle « love affair », avec les mots.

Avenir.

 

 paysages 9151


 

Petite annonce en passant:

Cherche MacBook ou autre Mac portable, bien sous tout rapports, seconde, quatrième ou huitième main… peu importe, tant qu’il n’est pas trop tortue et que son disque dur n’a pas de signes d’arthrose ou de maladie d’Alzheimer. Offres dans la partie commentaires. Réponse assurée.

Rédigé par Marie Remande

Publié dans #articles généralistes

Repost 0
Commenter cet article

Claudine 02/12/2011 10:34


Eh bien oui, la liseuse c'est surper sympa. En déplacement le sac est moins lourd. On a avec soi plein de volumes pour un petit poids. J'ai un E-book mais sans carte mère.