Morts de rue

Publié le 9 Janvier 2010

338 personnes sont mortes dans la rue en 2009, et douze décès de personnes SDF étaient à déplorer durant une des dernières semaines de décembre : c'est le triste bilan que dresse le collectif "les morts de la rue" qui rend hommage aux morts anonymes qui sans lui le resteraient pour l'éternité.
MédiaPart partenaire de ce collectif rend un hommage nominal à chacun d'entre eux dans un article du 21 décembre 09.
Extraits :
 "Alain, 50 ans, est mort le 9 décembre 2009 à Reims dans un bloc d'immeuble." "Moussa, 60 ans environ, est mort le 12 décembre 2009 à Nanterre. Moussa s'est battu pour la France. Il ne voulait plus aller au gros centre d'hébergement à proximité. Il préférait s'abriter dans un petit coin à l'abri des regards"
"
Sarah, 36 ans, est morte le 14 décembre 2009 à Paris 10. Sarah a été emmenée par les pompiers et est morte à l'hôpital. Elle a vécu des années à la rue et y a des amis."
Morts de la rue
Photo "Les morts de la rue". Hommage rendu le 18 nov. 2009

Rédigé par Marie Remande

Publié dans #articles généralistes

Repost 0
Commenter cet article

Edwige Guillon artiste peintre, plasticienne 10/01/2010 19:58


Les SDF sont de + en + jeunes, et des jeunes femmes avec enfants. Récemment une maman ≈ 30 ans avec 2 enfants ont été retrouvées mortes (depuis ≈ 2 jours) dans l'entrée d'un immeuble "bien
habité"!... Personne ne s'est soucié d'elles alors que les habitants de l'immeuble (genre "hôtel particulier") devaient savoir. Mais "ces gens ne sont pas du même monde". Dans la Communauté de
Communes du Pays Calaisien, il y a de jeunes SDF. Personne de "responsable" ne veut les aider. On préfère accueillir des familles étrangères qui mettront des enfants à l'école, et (avec l'aide des
"autorités responsables" toucheront des aides, et seront logés "gratis"! INVRAISSEMBLABLE.
Ces jeunes SDF ne sont pas comptabilisés. Pourtant ils existent bien!
Edwige