LES ECOGITE® SE QUALIFIENT AVEC EXIGENCE

Publié le 22 Janvier 2010



190

Déjà précurseurs en matière de tourisme durable, les Gîtes de France® franchissent un nouveau cap en créant la qualification Ecogîte®.

 

Le tourisme durable, autrement appelé « tourisme responsable » gagne du terrain. La prise de conscience de l’urgence écologique grandit petit à petit tant chez les clients que chez les professionnels de l’hôtellerie/restauration, du transport et de la vente de séjours, ainsi que chez les opérateurs territoriaux. Quelques rares labels naissent et garantissent la fiabilité de l’engagement des professionnels à proposer un accueil touristique respectueux de l’environnement. Une vigilance s’impose alors que beaucoup ne font que « verdir » leur marketing sans vraiment s’engager dans une démarche de développement durable globale.

Selon l’étude « les français et le tourisme responsable » TNS Sofres de février dernier1, 87% des voyageurs se disent prêts à faire confiance à un label garantissant que leur voyage respecte les principes du tourisme responsable. Certes des paroles aux actes, il reste encore du chemin à parcourir. Beaucoup de touristes restent peu enclins dans la réalité à renoncer à leur confort pour mettre en pratique leurs souhaits ou convictions. Ainsi par exemple, si 76% d’entre eux sont conscients de l’importance de privilégier les transports en commun pour adopter une attitude responsable, seuls 38% passent parfois à l’acte et renoncent à prendre leur voiture.

 

Ecogîtes®, une nouvelle qualification nationale Gîtes de France®

Depuis sa création, le réseau Gites de France préserve le patrimoine bâti et son environnement. Il s’inscrit dans une démarche « responsable » de respect de l’humain –dans la rencontre avec l’autre- et de sensibilisation à la biodiversité, notamment avec la création depuis 1995 des Gîtes Panda® (près de 300 recensés).

Désormais la Fédération Nationale des Gîtes de France franchit une étape supplémentaire avec la création d’une nouvelle qualification spécifique. Elle concerne les hébergements construits avec des matériaux respectueux de l’environnement et qui utilisent des énergies renouvelables, dans un souci de sensibilisation du touriste à une démarche écocitoyenne. La marque déposée Ecogîte® s’est déjà installée de manière pilote depuis quelques années en Provence Alpes Côte d’Azur et dans les Pays de Loire. Elle s’assoit et se crédibilise cette année en passant désormais à l’échelon national.

Au même titre que les Gîtes Panda®, il s’agit bien d’une nouvelle qualification thématique et non d’un label au sens juridique du terme. Elle concerne aujourd’hui les gîtes ruraux, chambres d’hôtes, gîtes de séjour et gîtes d’étape. Les personnels des relais départementaux se forment progressivement à la démarche pour mieux aider les propriétaires qui souhaiteraient bénéficier de cette qualification ou les nouveaux porteurs de projets. La formation est assurée à l’échelon régional ou interdépartemental par Thierry Hours, directeur du relais des Hautes-Alpes et animateur national Ecogîtes® ou par un cabinet spécialisé dans la démarche Haute Qualité Environnementale Tourisme, qui ont accompagné le processus depuis le début.

 

Pour en savoir plus sur les critères d'attribution de la qualification.


 

Les quelque 250 projets et hébergements Ecogîtes® qualifiés ou potentiellement qualifiables, recensés par le réseau, forment désormais un ensemble très cohérent dans le paysage écotouristique national. Le pari pourrait s’avérer gagnant si la clientèle confirme par des réservations son engouement pour des hébergements touristiques durables.


1 Cette étude ; dont c’est la troisième édition, est réalisée dans le cadre des « Trophées du Tourisme responsable » à l’initiative de Voyages sncf.com, en partenariat avec Routard.com

 

Photo : Gîtes de France Hautes-Alpes

 


 

Article paru dans le magazine Gîtes de France n°84 - Ete 2009

Rédigé par Marie Remande

Publié dans #articles généralistes

Repost 0
Commenter cet article

locaguide 15/12/2014 15:01

C'est vraiment une bonne initiative. Il y a une vraie demande voilà pourquoi autant de ferme bio et autres lieux respectueux de l'environnement rencontrent un tel succès. Et si je peux me permettre, certains de ces gîtes sont peut être coûteux mais de loin pas tous !

marie remande 01/02/2010 11:43


Voulez vous parler du coût de location pour les touristes ou du coût de construction pour les propriétaires?


www.lumierescontemporaines.over-blog.fr 31/01/2010 00:03


Le prix de ces gîtes est toutefois démentiel