Grooteclaes, l'éternité de l'instant

Publié le 21 Juillet 2007

Un mois au moins que je n'ai pas fait de nouvel article sur ce blog. Le temps file entre nos doigts, le "Oh temps, suspends ton vol"  de notre bon vieux Lamartine n'a pas pris une ride. Toujours absents de la vie, nous tournons en rond pour je ne sais qui, je ne sais quoi. Ne sommes nous pas finalement tous menacés par le "Travailler plus pour gagner moins", comme ne dirait pas notre président de la République?

Avant ma pause estivale, je vous offre un bonbon au miel à sucer de ci, de-là d'ici septembre, si l'été s'avère un peu amer, trop sec, ou trop humide, ou trop peu, ou trop pas assez.
Voici, pour toi internaute fidèle ou vagabond, mon coup de coeur de l'été avec l' expo  "L'Eternité de l'instant" consacrée à Hubert Grooteclaes (1927-1994), ce grand Monsieur de la photo dont j'ignorais jusque là l'existence et le travail si poétique et singulier.

Ses photos sont exposées jusqu'à la fin août au musée de la belle ville de Vendôme (41), dans le cadre des étonnantes et magiques " Rencontres Photographiques". Les quasi "tableaux photographiques" d'Hubert Grooteclaes ont aimanté mon regard, comme ce paysage de neige noir et blanc à peine recolorisé à la main et ces portraits mélancoliques et poigants de Madeleine ou Marianne, filles de l'artiste. Quelques unes de ces images restent à jamais gravées en surimpression sur l'iris de mes yeux largement écarquillés le 15 juin dernier lors du vernissage.  J'avais alors une seule peur : celle de ne pas avoir assez de temps pour capter l'émotion grave de ces photos noir et blanc, parfois un peu floues, volontairement, et pour certaines retravaillées au crayon de couleur ou en collages.

Pour en savoir plus , je vous conseille la visite de l'expo jusqu'en septembre au musée de Vendôme.  Profitez en pour visiter cette belle ville et l'ensemble des expos des "Rencontres Photographiques".
En attendant, vous pouvez aussi cliquer ici pour visionner quelques vues de l'artiste.

Voir ici un site
très documenté sur Hubert Groteclass.

Rédigé par Marie Remande-Archer

Publié dans #articles généralistes

Repost 0
Commenter cet article

Jacques Layani 26/04/2008 11:00

Oui bien sûr, si vous voulez mettre un lien. Merci.

Marie Remande 20/04/2008 18:10

bonjour et merci, je crois que j'avais vu votre blog sur Hubert Groteclaes. Intéressant, j'aimerais pouvoir prendre le temps de lire votre prose. ça viendra.Je peux mettre un elien sur mon blog à la fin de l'article, cela vous tente?

Jacques Layani 19/04/2008 13:09

Si vous voulez en savoir davantage, j'ai écrit sur l'ami Grooteclaes un petit essai que, faute d'éditeur, j'ai mis sur internet.http://hubertg.hautetfort.com/

laure 05/12/2007 11:20

Dis donc pour une rédactrice, la fausse attribution de cette citation qui appartient à Lamartine... c'est pas très sérieux!

Marie 25/11/2007 17:37

Merci courgey pour ta réponse.Et oui, pauvre Lamartine qui s'est vu piquer les droits d'auteur! Ma langue a fourché effectivement! Heureusement qu'un lecteur vigilant s'est trouvé là. Bon vent à toi.Marie