Danser autrement

Publié le 15 Novembre 2006



Manon, 10 ans court pour ne pas arriver en retard à son cours hebdomadaire de danse Chantraine au 86 bis de la rue Courteline à Tours. Avec six autres enfants, en ce mercredi matin, elle se prépare à vivre un voyage en mouvement au cœur d’un univers unique. Musique.

Un groupe de jeunes « artistes » dans l’âme

Durant une heure, Pauline Pézerat guide ses élèves danseurs et danseuses dans le monde de la Danse d’expression Alain et Françoise Chantraine.  Place au mouvement, à l’imaginaire, à la technique, au rythme, à l’endurance, à la respiration, à la poésie, à la musique, à l’humour, au ressourcement et à la chorégraphie.
Manon pratique cette danse depuis l’âge de 4 ans. Elle partage son cours du mercredi matin avec Amarina, 10 ans aussi , déjà une « ancienne » élève Chantraine puisqu’elle a goûté cette méthodologie dès l’âge de 5 ans. Simon commence cette année, mais, artiste dans l’âme, ce garçon à l’énergie débordante a rejoint le groupe sans difficulté. Mathilde commence sa deuxième saison avec bonheur, elle saute comme une gazelle lorsqu’elle improvise, Valentine danse Les Gnomes – une des 200 chorégraphies du répertoire Chantraine depuis la création de l’école en 1958 -  en pensant à l’origine hollandaise de ces personnages de légendes, issus du même pays que son papa. Eloïse, 8 ans, vient de rejoindre les plus grands, « elle était prête » a dit Pauline. Andrea, la plus âgée (11 ans), a découvert récemment les cours lors d’un stage d’été. Elle adore les moments de repos et de rêverie sur un tapis, temps appelé dans les cours d’adultes : L’Intériorité.

Partager le plaisir de danser

Manon, Amarina et les autres ne manqueraient pour rien au monde leur cours du mercredi matin, pour se retrouver entre amis autour d’une passion commune autant que pour retrouver cet univers à la fois onirique et sensible, technique et libre, détendant et dynamique. Si la dimension artistique a autant d’importance que la dimension pédagogique pour Françoise Chantraine, la créatrice de cette technique, sa danse a aussi pour particularité de donner de l’importance à la dimension humaine. Quel que soit son âge, sa provenance et son niveau, chacun est accueilli comme un invité privilégié dès le début du cours. L’heure se divise en cinq temps successifs et enchaînés : le rythme, l’intériorité, la technique, la créativité et la chorégraphie, selon les termes choisis spécifiques à cette méthodologie. Aujourd’hui, Julien et Léa essayent un premier cours offert par Pauline, enseignante attentive et responsable du centre Chantraine de Tours. Peut-être auront-ils ici le plaisir de découvrir ou d’exprimer l’artiste qui est en eux…



Pour en savoir plus…

Le site Officiel de la danse d'Expression A. et F. Chantraine ici.


La danse Chantraine possède des centres dans plusieurs villes de France, à Paris (où enseigne Françoise Chantraine) et en Angleterre. Des spectacles sont régulièrement donnés par la « Compagnie Chantraine » qui regroupe amateurs et professionnels de tous les centres.

Centre Chantraine de Tours :
Les cours s’adressent aux enfants le mardi à 17h15 (6 à 8 ans), mercredi 10h (4 à 6 ans), mercredi 11h (8 à 11 ans) et samedi 11h15 (4/5 ans), aux ados et aux adultes (sans limite d’âge) le lundi à 14h ou à 19h30 ou le samedi à 9h45.
Adresse des cours : PLLL 86bis rue Courteline 37000 Tours
Renseignements et inscriptions : Pauline Pézerat 02 47 24 56 86

Rédigé par Marie Remande-Archer

Publié dans #articles généralistes

Repost 0
Commenter cet article

Brice 08/11/2007 14:36

L'école de Danse d'Expression Alain et Françoise a ouvert son site Internet, à l'adresse suivante : http://www.dansechantraine.comBrice, élève et webmestre du site.