Résister à la Chine en orange

Publié le 14 Février 2008

undefined









"Le ciel est bleu comme une orange" disait un poète surréaliste.
Le deviendra t-il en Chine lorsque des millions de personnes
auront relayé via Internet l'initiative subtile d'un sculpteur
danois pour dire ce qui ne va pas en Chine à l'occasion des
Jeux olympiques?


L'idée est simple et raffinée.  En utilisant la couleur orange pendant les Jeux
olympiques tant en Chine qu'à l'extérieur, on signale qu'il y a quelque chose
qui ne va pas. Cela pourrait être un chapeau orange, une sacoche de caméra, une
cravate, un stylo, du papier, une robe, un costume, un sac, ... Même le fait 
d'éplucher une orange pendant des moments bien choisis peut marquer l'action.

La couleur orange est  inspirée, entre autres, par les mots de Kandinsky, ' la
couleur orange est un rouge humanisée par le jaune '. La couleur de la Chine
est précisément rouge, c'est pourquoi on pourrait aider les forces humanistes
en introduisant la couleur orange. Mais la couleur orange est aussi inspirée
par les habits des prisonniers de Guantanamo, des moines du Tibet et de
Birmanie...


Aucun mouvement politique ou religieux peut revendiquer le projet. En y participant,
on montre seulement son soutien au combat pour les droits de l'homme en Chine.

Le gouvernement souhaite le bon déroulement des Jeux, qui permettrait de promouvoir
l'image d'une Chine moderne et fonctionnelle devant des milliards de téléspectateurs
du monde entier. Son but est de prévenir toute critique ouverte. Mais l'utilisation
de la couleur orange peut précisément forcer la censure sévère et mettre un peu
de sable dans la machine de la propagande du régime. En même temps, des millions
de Chinois opprimés ont la possibilité de faire entendre leur voix pendant les
Jeux.

La Charte olympique nomme les principes fondamentaux, ' le respect des principes
universels, fondamentaux et éthiques ' et ' encourage le développement  d'une
société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine '. Personne ne peut
prétendre sérieusement que le régime chinois réalise ces idéaux.

La réussite du projet dépend du nombre de gens connaissant la signification de
la couleur orange. Un budget publicitaire s'élèverait à des millions de dollars.
Nous ne les avons pas, mais nous pouvons (peut-être) compter sur vous. Si, avec
des millions d'autres, vous nous aidez à promouvoir l'idée, on pourra ensemble
créer l'effet papillon en faisant souffler un vent de couleur orange sur la Chine.

Distribuez ce courriel à tous vos contacts, allez sur le site
et inscrivez-vous sur la liste afin d'être mis à jour sur le projet. Rendez compte
sur le site de vos activités ou idées de l'utilisation de la couleur orange,
afin de répandre le message comme inspiration pour les autres.

C'est le sculpteur danois, Jens Galschiot, qui a pris l'initiative du projet
' La couleur orange '. L'artiste est indépendant de tout intérêt politique ou
religieux et a souvent organisé des événements artistiques pour la défense d'une
vision humaniste, en collaborant, entre autres, avec le mouvement pour la démocratie
en Chine.

Contact :
Jens Galschiot, sculpteur
Courriel: contact@TheColorOrange.net

pour en savoir plus 

Rédigé par marie remande

Publié dans #articles généralistes

Repost 0
Commenter cet article